Théorie sur Dorémi : est-elle vraiment aussi généreuse qu'elle laisse paraître ?

Venez échanger sur votre animé préféré !
Règles du forum
Un langage correct est demandé ainsi que le respect pour tout les membres.
Répondre
Zorai
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 19 août 2021, 21:48

Théorie sur Dorémi : est-elle vraiment aussi généreuse qu'elle laisse paraître ?

Message par Zorai »

Avant de commencer, je tiens à préciser que ce que je m'apprête à vous expliquer n'est qu'une interprétation personnelle, et elle ne reflète absolument pas la réalité établie sur l'univers ou les personnages de l'anime.

Voilà, en regardant l'anime, je me suis toujours intrigué sur un aspect de la personnalité de Dorémi : son grand cœur. C'est indéniable, Dorémi fait toujours de son mieux pour aider sa famille, les autres Ojamajos, ses camarades de classes et même ses professeurs. Et mieux, elle voit toujours du bon chez les autres; c'est l'une des rares personnes à ne pas avoir eu de mauvais jugements contre Onpu Segawa lors de son arrivée pendant la saison 1, et c'est en partie grâce à elle que Reika Tamaki ou le grand-père d'Aiko se sont en quelque sorte assagis.

Et pourtant, Dorémi me paraît être un personnage bien plus complexe qu'il n'y paraît. Et si cette fille maladroite et gourmande, mais incroyablement généreuse avec son entourage, utilisait justement cette qualité comme masque cachant un fond bien plus troublé ?...

1) Dorémi manque-t-elle de confiance en elle ?

Si on regarde bien, certains dialogues prononcés par Dorémi suggèrent selon moi que cette jeune fille doute de sa propre personne. L'exemple le plus flagrant pour moi reste sa phrase fétiche : "Je suis la fille la plus malheureuse du monde!". Cette phrase, elle la prononce à chaque fois qu'elle rate quelque chose ou qu'un événement inconvenant lui arrive. Il faut dire que, par moments, les adultes n'ont pas toujours une bonne opinion d'elle à cause de sa maladresse légendaire et de son caractère relativement impulsif, notamment. A l'école, surtout au début de la série, on se moque souvent d'elle non seulement à cause de sa maladresse, mais aussi à cause de ses mauvais points et de ses nombreux rappels à l'ordre par la maîtresse. Par conséquent, il est possible que Dorémi aie fini par se considérer comme une mauvaise personne. Mais elle ne le montre pas. Elle ne veut pas le montrer, car non seulement c'est mal vu au Japon d'étaler ses problèmes, mais en plus, elle est persuadée que les gens ne la croiront pas. Donc, pour compenser, elle aide son entourage. Aider les autres, c'est la valeur la plus honorable pour les japonais, et Dorémi le sait. Elle aide les autres pour palier son propre manque de confiance en elle-même, pour en quelque sorte leur faire oublier ses défauts. Mais voilà, Dorémi est maladroite de nature. Quoi qu'elle fasse, il y a de nombreuses chances que ses tentatives d'aider les gens ne marchent pas jusqu'au bout. Quoi qu'elle fasse, on lui fera toujours des reproches.

Un épisode en particulier a retenu mon attention : celui de la saison 3 où une fête d'anniversaire surprise est organisée pour elle par sa famille et ses amis. L'épisode en question, dans la première partie, montre de nouveau Dorémi en train de causer des ennuis à cause de sa maladresse, et les autres Ojamajos et sa famille semblent vraiment lui en vouloir. Le lendemain, tout est oublié, mais son entourage doit s'occuper de sa fête d'anniversaire. Du coup, on l'évite en quelque sorte. Par conséquent, Dorémi se retrouve seule et finit même par pleurer, persuadée que ce qu'il s'est passé la veille était la fois de trop, et que son entourage a décidé de l'abandonner. "Tout le monde me déteste. Je veux utiliser mes pouvoirs magiques pour guérir ma maladresse.", ira-t-elle même jusqu'à dire lors de cet épisode. Heureusement, son soulagement est grand lorsqu'elle découvre que, bien entendu, ce n'était pas le cas. On voulait juste lui faire la surprise.

2) Dorémi a-t-elle un besoin constant d'attention ?

Comme je l'ai dit, la raison du grand cœur de Dorémi pourrait très bien être un masque qu'elle met pour ne pas montrer son insécurité. Mais finalement, et si, à cause de son insécurité, elle avait fini par développer un besoin excessif d'attention positive et de reconnaissance ?...

Au cours de la série, Dorémi a entrepris de nombreuses actions pour aider ses amies et ses camarades de classes, parfois au point d'en risquer sa vie, sa santé et sa propre intégrité. Par exemple, elle a réussi, avec l'aide des autres Ojamajos, a convaincre les parents d'Aiko de se remettre ensemble. Pourquoi ? Parce qu'Aiko lui a raconté le divorce de ces derniers. Si vous vous rappelez bien, ses premiers rapports avec Aiko n'étaient pas très amicaux, cette dernière ayant la critique facile. Mais elle a découvert par la suite que cette dernière vivait seule avec son père souvent exténué par son travail. Elle aurait très bien pu se dire, par conséquent, que la meilleure solution pour qu'Aiko, qui la connaissait à peine, aie la meilleure impression possible. Elle pourrait même avoir des motivations similaires avec ses camarades de classes, comme lorsqu'elle a empêché Kanae (je ne sais plus son nom en VF) de faire de l'exercice intensif pour perdre du poids, au motif que ça ne lui faisait que du mal, ou encore quand elle a arrangé une rencontre entre Mutsumi (Daphné) et sa catcheuse favorite, Candy Itou, ou même quand elle a accepté d'aller à la fête d'anniversaire de Reika Tamaki, pour faire plaisir à Momoko... alors qu'au fond, Dorémi et Reika ne s'apprécient pas des masses.

Dorémi était aussi connue, dans les premiers épisodes, pour sa tendance à tomber amoureux du premier garçon venu. Et si vous regardez bien, la plupart des garçons qu'elle trouve beaux ou mignons sont plus âgés qu'elle, ayant maximum une dizaine d'années. On pourrait très bien interpréter ce comportement comme une envie de la part de Dorémi de se faire "valoriser" par un garçon inconnu plus âgé qu'elle. De nouveau, ça pourrait être une conséquence de son manque de confiance déjà expliqué plus haut. Ca expliquerait d'ailleurs le fait qu'elle aie aveuglement fréquenté Akatsuki (Jérémy, un des FLAT4) malgré les intentions de ce dernier. Dorémi voyait en Akatsuki son petit ami idéal.

Enfin, l'exemple le plus flagrant serait celui des trois épisodes centrés sur Kayoko, alias Capucine dans la VF. D'ailleurs, je compte un petit peu parler de ce personnage secondaire par rapport à Dorémi, mais ce sera après... A ce stade, les moqueries contre Dorémi se sont apaisées, sauf celles de Tetsuya (François dans la VF). La plupart des autres élèves commencent à mieux voir Dorémi, grâce l'aide qu'elle leur a apporté. A contrario, il reste encore quelques petites tensions entre Dorémi et le personnel enseignant, notamment lorsque Seki-sensei la gronde une nouvelle fois pour être arrivée en retard. Plus tard, elle l'entend discuter à propos d'une mystérieuse élève qui ne va plus à l'école... Dorémi a probablement vu une occasion en or, cette fois là. En nouant un lien amical avec Kayoko, et en parvenant à la persuader à retourner à l'école, Dorémi parviendrait enfin a obtenir les éloges et les compliments qu'elle aurait toujours souhaité avoir de la part de Seki-sensei (et par extension, les autres enseignants). Elle pourrait même lui pardonner ses nombreux retards, son manque de discipline ou son travail plutôt médiocre. Cette supposition semble assez farfelue, voire invraisemblable, mais n'oubliez pas qu'on parle du système éducatif japonais...

Dorémi pourrait même faire ça avec sa propre famille. Je pense notamment à ses rapports avec Pop, très conflictuels au début de la série. Mais il y a des fois où sa petite sœur montre aussi ses faiblesses devant elle. Il y a par exemple à l'épisode où Pop craque juste avant son récital de piano. Dorémi, en la voyant, la console et lui dit de ne pas perdre confiance en elle. Et peu avant cela, dans le premier film inédit en français, Pop avouait à Dorémi avoir l'impression d'avoir moins de liberté et d'attention que sa grande sœur, au point de même en pleurer. Ici, pareil, Dorémi met de côté ses querelles et la rassure. Est-ce que c'est un pur acte de générosité ? Ou alors est-ce que Dorémi savait qu'elle aurait enfin de l'attention positive de la part de Pop ?

Mais allons plus loin encore : cette envie de Dorémi d'être bien vue, serait-ce la raison principale pour laquelle elle a accepté d'être une apprentie sorcière ?

Lorsque Majorika (Maggie Grigri en VF) lui a expliqué qu'il fallait qu'elle soit son apprentie pour lui rendre sa forme d'origine, Dorémi s'est sans doute dit que ça irait tout de suite, d'où son acceptation immédiate. Elle s'est dit que le fait d'être apprentie sorcière lui permettrait d'obtenir l'attention qu'elle désire dans une sorte de monde "imaginaire", alternatif a celui qui a tellement eu tendance à la juger. Mais voilà, Dorémi s'est révélée être une sorcière plutôt incompétente, la plaçant dans la même situation qu'à l'école du monde des humains. C'est notamment visible dans les épisodes où elle se fâche avec Dodo (S1EP09, et S2EP18). Dans les deux cas, c'est parti d'une simple maladresse de la part de sa fée. Du coup, sa seule solution pour être vue de manière positive, c'est d'utiliser ses pouvoirs magiques pour aider les autres...

Au même titre que lors de ses recherches du "garçon parfait", il est tout à fait possible que Dorémi aie cherché, et trouvé un moyen de bien se faire voir par toute personne considérée comme une figure d'autorité. Ce qui prendrait tout son sens quand on considère que le Japon a toujours eu un mode de fonctionnement très hiérarchique : Dorémi veut rentrer dans ce modèle du "bon samaritain" tant mis en avant par la culture de son pays. D'où le fait qu'elle ait accepté d'être la maman de Hana-chan malgré son âge. Elle voulait qu'on la voie comme quelqu'un de responsable et mature pour son âge malgré tout, que ce soit auprès des humains ou des sorcières. Non pas comme une jeune fille maladroite et simplette.

3) Dorémi est-elle envieuse ?

Maintenant, penchons-nous sur une interprétation qui risque de choquer pas mal de fans. Dorémi aide-t-elle les autres... parce qu'elle envie leur malheur ?

Quand on regarde bien la psychologie des personnages principaux, il est établi que Hazuki, bien qu'évoluant dans un milieu aisé, voit très peu son père et est couvée comme pas permis par sa mère, sans qu'elle puisse dire quoi que ce soit par peur de blesser. Aiko, elle, est une fille de divorcés qui n'a pas vu sa mère pendant plusieurs années. Son souhait le plus profond serait de les voire ensemble à nouveau. Quant à Onpu, elle est déjà une enfant star, à la fois comédienne et chanteuse. Et il faut dire que cette activité l'épuise beaucoup, sans compter les tendances de sa mère à vouloir contrôler sa carrière. Enfin, Momoko a du déménager plusieurs fois, a des difficultés à s'intégrer pour de nombreuses raisons et n'a toujours pas fait le deuil de la mort de Majomonroe...

Et Dorémi, dans tous ça ?... Et bien, c'est finalement la seule à mener une vie "normale" de petite fille parmi les Ojamajos. Les disputes avec sa petite sœur, sa malchance, ses résultats scolaires très moyens,... finalement, ce n'est pas grand chose comparé à ce qui vivent ses amies. Et Dorémi le sait. Pire, elle envie secrètement ses propres amies, car elle est persuadée que ses amies ont une raison valable de souffrir, mais pas elle. Et cette jalousie intérieure pourrait même s'étendre à ses autres camarades de classe, voir même à des membres de sa famille.

C'est d'ailleurs officiellement confirmé que Dorémi a pendant longtemps été très jalouse de Pop, sa petite sœur. L'épisode 40 de la saison 2 montre même que Dorémi ne supportait pas l'attention qu'elle recevait étant plus jeune. Elle faisait même tout pour l'écarter. Et même des années après, Dorémi pourrait secrètement lui en vouloir d'être, à ses yeux, son antithèse parfaite : intelligente, adroite, compétente,... Du moins, c'est l'idée que Dorémi se fait de sa soeur, étant donné que Pop a elle-même un sentiment d'insécurité à en juger plusieurs épisodes, comme celui du récital de piano cité plus haut.

Du coup, on pourrait très bien supposer que Dorémi en veut secrètement à ses propres amies d'avoir des problèmes plus importants que les siens. Elle pourrait même être persuadée qu'elles ont plus d'attention qu'elle pour ça. Il serait donc possible que la générosité de Dorémi pourrait être un moyen de profiter de la faiblesse des autres afin de détourner l'attention vers elle...

4) Dorémi profite-t-elle parfois des autres ?

Encore un point qui pourrait faire polémique. Mais pourtant, quand on y réfléchit bien... Il y a plusieurs épisodes qui suggèrent que Dorémi n'aime pas qu'on se moque d'elle, ou qu'on la prenne pour une "débile". Bon, d'accord. Elle s'excusera toujours d'avoir fait une bêtise. Mais analysons un épisode en particulier : l'épisode 19 de la saison 2.

Dans cet épisode, Hazuki et Dorémi se disputent à cause de Hana-chan. Dorémi accuse notamment Hazuki de ne jamais être honnête et d'être "hypocrite" (en VF, du moins, j'imagine que c'était plus violent en VO), et Hazuki quitte le restaurant en pleurant. Dorémi part s'excuser, mais entend la nounou de Hazuki dire, je cite, qu'"elle n'a pas plus de cervelle qu'un bifteck". Résultat, le lendemain, Dorémi accuse Hazuki de dire du mal d'elle derrière son dos. Officiellement, il s'agit d'un malentendu. Mais qui sait ? Peut-être que Dorémi a retourné une des faiblesses principales de Hazuki (sa timidité) contre elle, parce que Dorémi sentait l'attention s'échapper ?... On pourrait très bien interpréter ce passage comme étant le moment "tomber le masque" de Dorémi, ou elle montre que si on l'ennuie trop, elle n'hésitera pas à exploiter vos faiblesses et les retourner contre vous. Heureusement, c'est la seule fois où c'est arrivé de toute la série, et Hazuki et Dorémi se sont rapidement réconciliés.

Revenons maintenant sur la relation entre Dorémi et Hana-chan. C'est clair, les deux personnages s'entendent à merveille. La saison 4 sera même dédiée à Dorémi et les autres qui aident Hana, qui a la mentalité d'un bambin de 3-4 ans, à s'intégrer dans le monde des humains. Et pourtant, on peut aussi en déduire que Dorémi a trouvé encore plus "maladroite et naïve" qu'elle, et que du coup, elle se sert de ça pour, de nouveau, se faire bien voir... ou pas.

5) Et si ses proches étaient au courant ?

Personnellement, je crois qu'il y a plusieurs passages subtils qui pourraient indiquer que tous les amis de Dorémi doivent, au fond d'eux, se douter de son caractère très compliqué. Le fait qu'elle soit maladroite, c'est clair. Mais finalement, est-ce que Hazuki, Aiko, Onpu et Momoko, celles qui ont mieux appris à connaître Dorémi, savent qu'elle cherche surtout de l'attention ?

Hazuki semble être celle qui a le plus cerné l'attitude de Dorémi. Normal, elles se connaissent depuis la petite section de maternelle. Elle est au courant que Dorémi a de grosses insécurités, mais aussi de son envie excessive et relativement intéressée de faire le bien autour d'elle. Elle sait également que Dorémi l'envie parce qu'elle est issue d'une famille riche, première de classe, excellente en violon,... mais surtout parce qu'elle semble être en couple avec un garçon depuis longtemps, à savoir Masaru (Frédéric ou Maxime en VF selon les épisodes). Mais voilà, Dorémi reste son amie malgré tout. Par peur irraisonnée de la blesser, elle ne voudra jamais remettre son comportement en question, là où quelqu'un comme Aiko la rappellera aussitôt à l'ordre.

Mais malgré tout, il y a eu quelque fois où elle s'est opposée à elle, à sa manière. Par exemple, le deuxième épisode de la série, où Dorémi lui dit qu'elle a une vie tellement meilleure que la sienne. Hazuki se vexe et lui répond qu'elle n'aimerais pas être à sa place... Officiellement, Dorémi a fait une remarque tout a fait innocente. Mais en y réfléchissant bien, on pourrait très bien se dire que Dorémi lui a subtilement reproché d'avoir plus de "privilèges" qu'elle, d'où sa réaction. Et l'échange qui s'est produit par la suite dans cet épisode a bien entendu fait découvrir que la vie de Hazuki n'était pas 100% parfaite comme elle l'avait suggéré; elle-même se dit qu'elle aimerait vivre chez Dorémi... Mais Hazuki, par principe, y a renoncé. Dorémi, en revanche, aurait très bien pu avoir une nouvelle raison d'envier Hazuki, voire même d'utiliser ça contre elle, comme elle l'a montré dans le fameux épisode où elle se dispute avec Hazuki. On peut même très bien interpréter les films que Hazuki se fait lors de l'épisode 49 de la saison 4 comme la peur de Hazuki de deçevoir son amie. Dans cet épisode, elle souhaite s'inscrire dans une académie de musique... quitte à arrêter définitivement sa relation avec Dorémi.

6) Le cas de Kayoko/Capucine

J'ai brièvement évoqué le personnage de Kayoko dans un précédent point. Mais le plus surprenant, selon moi, reste les similitudes frappantes entre plusieurs aspects du comportement des deux filles. Pour resituer le contexte : Kayoko, suite a d'énormes soucis à l'école, a décidé d'arrêter d'y aller. Dorémi est chargée de la ramener, et au fur et à mesure qu'on progresse dans cet arc, elle découvre que Kayoko se considère comme une gêne pour son entourage... exactement comme Dorémi le fait dans certains épisodes. Pourtant, devant Kayoko, elle fait comme si de rien n'était. Elle explique que quand elle s'engueule avec quelqu'un, c'est juste un simple événement de la vie. Et pourtant, de nombreux passages de l'anime ont montré qu'elle se sentait mal lors de ce genre d'événements (voire le premier point). A vrai dire, Kayoko pourrait représenter ce que Dorémi pourrait être sans sa détermination de toujours bien faire (son "masque", si on peut dire). A savoir une personne renfermée sur elle-même, anxieuse, triste, persuadée que personne ne l'aime et qui se considère comme une mauvaise personne incapable de faire quoi que ce soit sans que ce soit voué à l'échec. Souvenez-vous, Dorémi a été très proche d'atteindre ce point de non-retour juste avant sa fête d'anniversaire surprise, par peur d'être abandonnée définitivement pour ce qu'elle est. A contrario, le personnage de Masato Rinno pourrait aussi incarner le côté "hargneux" de Dorémi, notamment en ce qui concerne certaines remarques prononcées par le personnage, sans l'intention de réellement blesser.

Ainsi, on peut dire que Dorémi a sérieusement commencer à se remettre en question lorsqu'elle a vu l'état dans lequel Kayoko était. Alors, certes, au départ, Dorémi aurait pu juste avoir comme motivation les éloges de son institutrice, mais Dorémi a fini par se retrouver dans le malheur de Kayoko. Elle a fait de même avec Masato, après l'avoir initialement rejeté à cause de son comportement. Mais qui sait ? Peut-être que c'était justement parce que ça lui rappelait son propre côté moins sage ? Et finalement, l'arc de Kayoko s'est terminé avec cette phrase prononcée par Dorémi : "Je t'aime beaucoup, Capucine!". Si on suit tout ce qui a été développé jusqu'à présent, la relation de Dorémi avec Kayoko a été une expérience cathartique pour cette première. Je pense très sincèrement que ce n'est pas pour rien que ce personnage secondaire a eu droit à trois épisodes, à la différence d'autres camarades de classe qui n'en ont eu qu'un seul.

7) Le comportement de Dorémi dans les derniers épisodes

Et pourtant, est-ce qu'on peut se dire que Dorémi est toujours aussi motivé par son manque de confiance en elle comblé à une envie d'avoir beaucoup d'attention positive ? On pourrait très bien le croire, puisqu'elle se rend compte que tous les efforts qu'elle a fait n'ont finalement pas eu grand effet sur les choix de ses amies, qui ont toutes décidé de s'en aller, mais choisit de l'accepter. Y compris le choix de Hazuki d'aller dans une autre école qu'elle. Mais finalement, les deux derniers épisodes de la série ont quand même révélé de nombreuses choses sur Dorémi.

L'avant-dernier épisode se termine par les Ojamajos qui font le choix de renoncer à leur pouvoirs magiques, et par La Reine des Sorcières qui se révèle être Yuki-sensei. Elle révèle avoir vu du bon en Dorémi dès le début, à la différence de plusieurs autres adultes qui se sont méfiés d'elle au départ (y compris Majorika). Arrive cette scène triste où les filles pleurent en faisant un câlin à La Reine... Du côté de Dorémi, je pense qu'il s'agit plutôt de larmes de joie, puisqu'elle a obtenu ce qu'elle voulait depuis le début : une personne qui la considère comme une bonne personne malgré ses défauts, que ce soit chez les humains ou chez les sorcières.

Mais arrive ensuite le tout dernier épisode et scène où Dorémi s'enferme dans la boutique, persuadée que tout le monde veut la quitter malgré tout ce qu'elle a fait pour eux. Ainsi, ses efforts pour être bien considéré seraient vains. Bien que toute la classe et toute sa famille se déplace pour la convaincre de sortir, elle refuse. Elle dit même qu'elle est une mauvaise fille, malgré tout son entourage qui lui dit le contraire. On pourrait parfaitement dire que Dorémi a définitivement laisser tomber son masque et révélé toutes ses insécurités au grand jour. Son propre manque de confiance en elle et son envie d'attention sont entrés en pleine action : elle a laissé ses amies lui dire tout le bien qu'elles pensent d'elle, mais en même temps, elle est persuadée que ce n'est pas ce qu'elles pensent, et qu'en réalité, elle ne veulent plus la voir. Et finalement, quand Hana réussit à la faire sortir, tout le monde court vers Dorémi, et elle s'arrête aussitôt de pleurer... De nouveau, Dorémi a obtenu ce qu'elle voulait. Des amies qui retiendront surtout ses qualités, quelque soit la distance qui les sépare.

8) Conclusion

Et voilà. C'était mon analyse personnelle sur la psychologie plus que complexe de Dorémi. Je rappelle qu'il s'agit d'une théorie personnelle, et que je ne cherchais pas à rendre Dorémi moins aimable qu'elle ne l'est déjà. Au contraire, je pense que c'est grâce à sa personnalité qu'elle est si attachante. N'hésitez pas à dire ce que vous en pensez, si vous êtes d'accord ou pas...
Modifié en dernier par Zorai le mar. 24 août 2021, 00:53, modifié 1 fois.
Avatar du membre
MajoKev
Messages : 9
Enregistré le : dim. 22 août 2021, 09:03
Localisation : Sevremoine
Contact :

Re: Théorie sur Dorémi : est-elle vraiment aussi généreuse qu'elle laisse paraître ?

Message par MajoKev »

Salut! :) Je me permets cette réponse courte et efficace.
Doremi ressemble un peu a nous, le public qui regardait.
C'est pour cela que cet animé nous a tant marqué, et qu'en le décortiquant en devenant adulte, on y trouve des similitudes avec nos histoires personnelles.
Doremi a une part d'égocentrisme, comme chacun d'entre nous ici, voir même du personnage d'Onpu qui elle aussi souffre, mais qui est le point commun a toutes nos Ojamajo.
Bravo pour ton analyse lucide, réelle, et précise.
KEV
Zorai
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 19 août 2021, 21:48

Re: Théorie sur Dorémi : est-elle vraiment aussi généreuse qu'elle laisse paraître ?

Message par Zorai »

MajoKev a écrit : dim. 22 août 2021, 10:04 Salut! :) Je me permets cette réponse courte et efficace.
Doremi ressemble un peu a nous, le public qui regardait.
C'est pour cela que cet animé nous a tant marqué, et qu'en le décortiquant en devenant adulte, on y trouve des similitudes avec nos histoires personnelles.
Doremi a une part d'égocentrisme, comme chacun d'entre nous ici, voir même du personnage d'Onpu qui elle aussi souffre, mais qui est le point commun a toutes nos Ojamajo.
Bravo pour ton analyse lucide, réelle, et précise.
Merci ! ;)
Avatar du membre
Harukaze Lugushy
Messages : 11
Enregistré le : dim. 22 août 2021, 23:16

Re: Théorie sur Dorémi : est-elle vraiment aussi généreuse qu'elle laisse paraître ?

Message par Harukaze Lugushy »

En plus de Sophie et Flora, étant un grand fan de Dorémi, il n y a que quelques points sur lesquels je suis d'accord avec toi, son manque de confiance en elle et son caractère un peu impulsif.

-Pour son caractère impulsif tu marques un point mais elle n'est pas la seule à hausser la voix, Sophie et Maggie Grigri le font aussi, c'est une sorte de défense ! Ce sont des personnages forts qui e se laissent pas marcher sur les pieds.

- C'est vrai qu'elle manque un peu de confiance en elle car les coupables se sont ceux qui l'entourent qui lui font rappeler qu'elle fait des bêtises (surtout Magie Grigri qui lui hurle sans arrêt dans les oreilles pour un rien parfois).

-Et toute ta théorie sur Dorémi tombe à l'eau en une phrase. Dorémi n'est ni fausse ni envieuse car sinon elle ne se serait pas aussi bien occupée de Flora tout au long de la saison 2. C'est elle qui est la plus proche d'elle. Je rappelle que Flora est l'un des enjeux majeurs de l'animé.
Comme Dorémi j'adore le steak ! :mrgreen:
Laurapée O' Fromage
Messages : 3
Enregistré le : ven. 22 oct. 2021, 18:36

Re: Théorie sur Dorémi : est-elle vraiment aussi généreuse qu'elle laisse paraître ?

Message par Laurapée O' Fromage »

Je crois que Doremi est une fille aimant critiquer les autres alors qu'elle n'est pas mieux (Comme la fois où elle a voulu engueuler Momoko parce qu'elle a rendu Hana malade alors qu'elle a fait de même une saison plus tôt !) et en manque d'attention ! Alors elle aide les autres agin d'avoir bonne conscience et se faire passer pour Mère Thérésa aux yeux des autres et avoir plein d'ami.es, être populaire ect...

C'est aussi une fille jalouse des autres et de ce fait, elle est la double maléfique de Reika et pas l'inverse !

Certes cette dernière a beaucoup de défauts mais contrairement à Doremi elle aime sincèrement faire le bien autour d'elle même si c'est voilé par son égocentrisme par exemple et ça Momoko l'a bien compris et à également compris son erreur avec sa sosie américaine Mary ! Tout ça malgré la plus grave erreur qu'elle est faite dans la série: La fois elle s'est montrée raciste ! Mais elle a compris que ce qu'elle a fait est EXTRÊMEMENT mal et qu'elle a profondément blessé Momoko !

En somme: Doremi est gentille à l'extérieur et méchante à l'intérieur et Reika est méchante à l'extérieur et gentille à l'intérieur !

Sinon, à cause de ça, je crois que les gens surestiment beaucoup trop Doremi et l'a font passer pour plus gentille qu'elle ne l'ai réellement !
Répondre